J’aime qu’on me chie dessus

Seule à la maison, couchée sur la table, la bouffeuse de merde admirait le plafond. Soudain son mec se pointe, les mains impatientes de lui doigter la chatte et le fion, mais surtout avec une grosse envie de chier sur elle. Quand même, avant tout, il la baise bien profond histoire de lui chauffer l’appétit. Et puis, il se met en place pour se vider l’intestin. Ça y est ! ça coule, ça coule, la colique serpente sur le ventre de la fille et celle-ci s’en badigeonne le corps ainsi qu’elle le ferait avec une lotion de massage. En même temps, elle utilise sa main pour presser, traire la bite du mec et espérer le jet d’urine qui manque encore à la recette.