Dégustation de merde encore chaude

En triant le linge, cette petite punkette sur le retour tombe sur un minuscule string blanc appartenant à sa colocataire. Problème : le sous-vêtement est littéralement souillé de merde. Envoutée par l’odeur ignoble qui s’en dégage, la jeune vicieuse est prise d’une irrepressible pulsion scatologique. Sa chatte se met à dégouliner, elle se doigte le cul pour en ressortir des doigts bien marrons? Bref, elle veut sa dose de merde. Elle va réveiller sa colocataire pour s’abandonner dans ses bras experts à une débauche merdeuse sans précédent. Les deux femelles dépravées se chient dessus comme des animaux, se tartinent le corps d’excréments gluants et finissent par se rouler des pelles pleines de merde sans dégueuler.